Your search results

Villa Pardi

Via Cappuccini, (PE) -
Chambres: 10 / Dates d’ouverture: Mars - Novembre de € 70 - à € 120

Villa Pardi – Il Giardino dei Ciliegi – se trouve à Manoppello, dans les Abruzzes, à 257 mètres d’altitude. Cette petite ville conserve l’église de San Nicola du XIIIe siècle et des ateliers d’artisans travaillant le fer et le cuivre. Cette région est aussi connue pour le Sanctuaire du Volto Santo, où l’on peut admirer un portrait du Christ sur un voile très mince. Vous pourrez aussi découvrir les grottes calcaires vers le Col Lanciano, le Parc de la Maiella, les Réserves de la Vallée d’Orta et d’Ofanto. La région est aussi appréciée par les amateurs d’escalade.

Villa Pardi – Il Giardino dei Ciliegi – est un albergo diffuso, c’est-à-dire une structure d’accueil composée de plusieurs bâtiments. Ici, vous trouverez un pavillon de campagne, une ancienne ferme et un troisième bâtiment construit sur l’ancienne glacière de Manoppello. Le pavillon remonte à la seconde moitié du XVIIIe siècle : c’était la résidence de campagne de la famille Pardi, connue dans les Abruzzes. La ferme semble dater de cette même époque, voire être plus ancienne, alors que le troisième bâtiment et la nouvelle aile du pavillon ont été construits en 1947, par Manlio Pardi, grand-père d’Emanuele, le propriétaire actuel. À cette époque-là et jusque dans les années 1970, une cinquantaine de travailleurs assuraient la culture et la transformation du tabac. «En 2000, mes parents ont décidé de rénover cet ensemble et de le transformer en agritourisme. Ils l’ont appelé Il Giardino dei Ciliegi (La Cérisaie – par Anton Tchekhov), en souvenir de ma grand-mère, la belle princesse Kety Mkheidzè. D’origine géorgienne, elle disait qu’elle retrouvait ici la beauté saisissante des collines de Géorgie, son pays natal, qu’elle avait dû quitter à cause de l’Armée rouge».

La propriété a été récemment transformée en Albergo Diffuso – Restaurant.

Avec sa façade aux grandes arcades, Villa Pardi – Il Giardino dei Ciliegi – domine l’exploitation agricole de plus de cent hectares de vignes et d’oliviers. L’élevage aussi y est pratiqué. Les chambres, très grandes, toutes avec vue sur les collines des Abruzzes, sont décorées avec de meubles anciens ou rustiques, les murs sont peints dans des couleurs douces. Une piscine extérieure est à la disposition des hôtes.

Les environs