Vos résultats de recherche

La Luna e l’Ulivo

Via Trina 34, , (SP) - Chambres: 2 / Dates d’ouverture: toujours ouvert de € 85 - à € 120

Le B&B La Luna et l’Ulivo Antica Residenza est situé dans le village médiéval d’Arcola, dans le Val di Magra, près de La Spezia, à quelques minutes du golfe des Poètes, dans une magnifique partie de la Ligurie. Le village, caractérisé par une structure en anneau concentrique avec des ruelles pavées, est dominée par une ancienne tour pentagonale de 25 mètres appartenant à un puissant manoir. Le B & B occupe une position stratégique pour atteindre les localités balnéaires et de l’arrière-pays : Lerici avec son château, son port et ses ruelles colorées est à seulement quelques minutes en voiture ; Fiascherino et Tellaro avec leur côte magnifique à 6 km; La Spezia avec son Musée naval à environ 8 km, tout comme Sarzana avec ses célèbres brocantes ; les plages de la Versilia avec Forte dei Marmi et Viareggio sont à 12 km ; Portofino, à un peu plus d’une heure. De La Spezia, vous pouvez vous embarquer ou rejoindre les 5 Terre en train et faire des randonnées sur des sentiers riches en beautés naturelles et paysages magnifiques.

Le B&B La Luna et l’Ulivo Antica Residenza vous accueille à Arcola, en Ligurie, dans un cadre très suggestif. Restaurée avec soin et patience par les propriétaires, la maison conserve certaines caractéristiques qui la rendent unique, parmi lesquelles figure l’aménagement en terrasses des différents niveaux, reliés entre eux par des escaliers en pierre qui lui confèrent un charme particulier, tout en assurant aux hôtes un bien-être total. La structure propose deux grandes Suites, pour un maximum de deux lits chacune, équipées de tout le confort moderne : télévision, climatisation, connexion wifi, coin thé, coffre-fort, produits de courtoisie de haute gamme et linge traditionnel italien. Avec vue sur les collines, la suite Palmaria, meublée dans un style shabby-chic, avec des matériaux en fer forgé, rappelle les couleurs de la flore sauvage de l’île du même nom à travers le vert des herbes aromatiques et le rose des fleurs. La salle de bain rappelle avec élégance le style rustique local. Avec vue sur les collines et sur le village historique, la Suite Portovenere est meublée dans un style marin, dans les tons naturels de la terre et du sable, rehaussés par le bleu de la mer et du ciel. Le parquet et les peintures à l’huile rappellent l’atmosphère d’un voilier. Le thème marin se poursuit aussi dans la grande salle de bain avec fenêtre et un sol en pierre locale. Vous pourrez profiter d’un jardin en terrasses typique de la Ligurie, où vous pourrez vous détendre parmi les herbes aromatiques et les fleurs, en lisant un livre de la bibliothèque de la maison.

Le petit-déjeuner, qui fait l’objet d’une attention particulière, est servi sur la terrasse ou dans l’ancienne taverne de la maison. Les hôtes disposent d’une large sélection de produits sucrés et salés de qualité, avec une attention particulière pour les aliments biologiques, les intolérances alimentaires et les produits locaux typiques. Des plats sucrés ou salés sont préparés sur demande, à l’enseigne de l’association du goût et du bien-être, deux exigences du vrai style italien. Outre les spécificités architecturales et l’accueil chaleureux des propriétaires, une légende, dite de l’Olive magique, contribue à accroître le charme de cette structure. On dit que la maison était autrefois une zone fortifiée pour protéger l’ancien village, occupant un point stratégique sur la route de communication entre la mer Ligure et la Toscane. Détruite à plusieurs reprises, la maison fut reconstruite et habitée à partir de 1690 par des familles locales qui la transformèrent en boutique, avec une habitation attenante et un espace dédié à la production traditionnelle d’huile. On raconte qu’au XIXe siècle, lors de la récolte des olives, le propriétaire trouva une olive étrange sous un arbre, près de la maison, dure comme un diamant et finement ciselée. Il décida de la garder comme porte-bonheur et la cacha dans la cave. Depuis lors, ses oliviers cessèrent toutefois de porter des fruits et toutes les nuits de pleine lune, un chant mélodieux s’élevait de la cave. L’homme décida d’y vois clair et pendant une nuit de pleine lune, il vit une fille aux très longs cheveux argentés chanter sa mélancolie pour avoir été enfermée dans un endroit sombre. Il comprit alors que la fille était l’Olive qu’il avait cachée et le lendemain, il la ramena à la terre. Les arbres recommencèrent à porter des fruits et le chant de la jeune fille se transforma en bruissement du vent parmi les branches des oliviers.

Les environs